Frais de livraisons offerts à partir de 49€ d’achats

Le prestige des thés Coréen bio, tout droit venus de Corée du Sud

Les thés de Corée du Sud ont connu leur essor grâce à des moines bouddhistes partis en voyage d’étude en Chine. Lors de ce voyage ils découvrirent les champs de production de l’or vert et noir. Cette plante encore méconnue des coréens attira fortement leur attention et décidèrent alors d’en ramener dans leurs pays. La boisson commença donc à se répandre en Corée du Sud lors de la dynastie de Koryo.

La Corée du sud, un thé sacré

Au fil des années, la Corée du Sud a pu développer ses gammes au point que sa production soit quasi égale à sa consommation, ce qui le rend donc très compliqué à trouver. En Corée du Sud le thé se boit sous plusieurs formes :

  • Chaud
  • Froid
  • Glacé
  • Infusion de fruits

Les différente coutumes

Contrairement à la Chine ou au Japon, la petite plante coréenne est consommée par toutes les classes sociales. Fortement recommandé par les bouddhistes, ce dernier permettrait d’éclaircir l’esprit et de rester concentré lors des séances de méditation.
Lors de la dynastie de Koryo, il était de plus en plus offert lors des cérémonies, rituels ou en offrande à leur Dieu, Bouddha. Il existe aussi différentes coutumes qui consistent à offrir une boîte de thé aux défunts lors de certains rites funéraires.

Le thé au service de la Politique

Successeur de la dynastie de Koryo, la famille Yi décide de remplacer le bouddhisme par un confucianisme radical. Afin d’appauvrir les monastères, le gouvernement mit en place une taxe sur le thé, ce qui obligea donc les pratiquants à détruire leurs champs sous peine de représailles. A la fin du 16ème siècle, suite à la guerre de 7 ans avec le Japon, la Corée du Sud se retrouva totalement dévastée et il ne resta alors plus que quelques champs de théiers. Ce n’est que vers le 18ème siècle que la Corée va reprendre goût à cette boisson traditionnelle coréenne, grâce à un homme en particulier, le moine Cho-ui Seonsa surnommé le “ Saint du thé Coréen ”. Il remettra à jour le thé traditionnelle coréenne auprès de nombreux aristocrates voulant renverser le modèle politique du pays à l’époque. Aujourd’hui, le moine Cho-ui est célèbre auprès de nombreux coréens pour sa composition DongChaSong, une chanson traditionnelle coréenne qui représente un hymne au thé.

La rareté des thés bio Coréens en France

En France, il vous sera rare de tomber sur un produit bio coréen de très grande qualité aux saveurs inégalables. Comme expliqué un peu plus haut, la Corée du Sud exporte très peu puisqu’elle consomme la quasi-totalité de ses plantations.
Trouver un produit bio d’une grande qualité n’est pas si simple mais chez Adaraya, vous avez la possibilité de trouver et déguster ce qu’il se fait de mieux en terme de thé vert nature bio.

Les différents types de thé en Corée

La Corée du Sud s’est diversifée concernant sa production en produit bio donc  3 types : le vert, le noir, le blanc ou encore le Oolong.
En Corée il est plutôt facile de cultiver des théiers du fait que le climat subtropical s’y prête facilement. L’or vert coréen bio de qualité est assez compliqué à trouver, mais notre gamme chez Adaraya vous offre la possibilité de goûter à ce grand cru.
Les 3 autres types de boissons se font plus rares, mais les coréens apprécient tout autant d’autres types de nectar tels que les boissons médicinales qui se préparent d’une manière différente mais qui sont tout de même ancrés dans l’histoire coréenne.
Néanmoins, l’or noir bio de Jukro reste un exemple voir une référence de la qualité des produits coréens, car il est certe onéreux du fait de sa rareté mais l’exceptionnalité de ce breuvage permet de voyager à travers le paysage des champs asiatiques.
Adaraya a le privilège de vous offrir un produit bio d’exception tout droit venu de la Corée du Sud au sein de ses boutiques.

Le célébres thé de l’île de Jeju

L’île de Jeju est célèbre pour ses fameux thés verts bio naturels et bio, grâce à ses conditions climatiques très avantageuses qui permettent d’offrir des saveurs uniques et un goût inégalable. Le goût de ces boissons est facilement reconnaissable puisqu’il se dirige vers des touches de noisettes faisant référence à des notes plus printanières comparé à celui du Japon qui se réfère plus à des notes de fraîcheur.

Ce dernier est bien plus doux que celui de Chine grâce aux nuances minérales avec une saveur très umami. Torréfier de manière artisanale coréenne, vous découvrirez des saveurs uniques et étonnantes venant de ce pays.

Convaincu par la qualité des produits Adaraya ? Découvrez dès maintenant nos gammes !