Frais de livraisons offerts à partir de 49€ d’achats

Le thé rouge Pu Erh bio

Le Pu Erh bio est un thé post-fermenté d’origine chinoise. Il doit son nom à la ville de Pu’Erh dans la province du Yunnan au sud-ouest de la Chine.

Il est habituellement compressé pour en faciliter son transport et son achat dans le pays. De plus, on peut en trouver différentes variétés comme le thé vert, noir. Mettre le mot rouge

Le Pu Erh, une fabrication traditionnelle chinoise

Le Pu Erh possède un mode de fabrication traditionnel chinois. Il atteint des saveurs exquises après des années de vieillissement naturel. Plus il est vieux, meilleur est son goût.

En Chine, il souvent servi durant un rituel nommé Gong Fu Sha.

Son infusion donne une liqueur foncée aux reflets rouges, presque cuivrés, avec des arômes boisés.

Il en existe différents types qui se différencient par leurs méthodes de production.

Les différents processus de fabrication

Le Pu Erh bio est conçu à base d’une plante nommée Camelia Sinensis, poussant dans les montagnes du Yunnan. Il n’est fabriqué qu’à base de feuilles de thés séchées au soleil et ayant subi une fermentation. Le processus va s’effectuer en deux temps :

Dans un premier temps, les feuilles de notre thé rouge subissent une première oxydation sur leur lieu de production. Elles sont ensuite pressées en briques ou en galettes de thés et subissent une longue période de vieillissement. Le plus souvent, on compte entre 3 à 4 ans, bien que cela puisse durer des décennies entières !

Le fait de le conserver durant plusieurs années lui permet d’avoir une fermentation continue et ainsi de développer des saveurs boisées qui auront plus de caractères qu’un jeune Pu Erh.

Aujourd’hui, on compte deux procédés de fabrication différente qui permettent d’en avoir différents types : du vert et du noir.

Les différents types de thés Pu Erh

Il existe plusieurs types de thé rouge bio. Ils se différencient dans leurs processus de fermentation :

Le vert Sheng Sha compressé ou Pu Erh cru. Après la cueillette, les feuilles du théier vert sont malaxées puis étalées au soleil durant toute une journée. Elles sont ensuite passées à la vapeur puis enveloppées dans un sac de coton. Pour finir, elles sont pressées et stockées afin de fermenter lentement. C’est ce qu’il lui donne cette appellation de Sheng Sha ou vert.

Dans un autre procédé, nous allons obtenir le thé noir Shu Cha ou Pu Erh cuit. Dans celui-ci, les feuilles sont séchées durant 8 heures puis légèrement torréfiées dans un four à tambour. Elles sont ensuite roulées et exposées au soleil pendant 3 à 5 heures sous une chaleur à plus de 30°C. La fermentation des feuilles est rapide, elles finissent par être compressées en galettes, en briques ou en nids pour faciliter leur transport. Le Shu Cha noir rejoint alors la famille des thés sombres.

En Chine, il est souvent appelé thé rouge car c’est ainsi que l’on nomme les feuilles de théier qui n’ont pas d’étapes de post-fermentation. On a tendance à utiliser ce terme, à tort, pour qualifier ceux venant d’Occident communément appelés Rooibos, et qui sont originaires d’Afrique du Sud.

Chez Adaraya, nous vous proposons un Pu Erh bio nommé Chama Gudao, en hommage à la « route des thés et des chevaux », un grand circuit commercial longtemps utilisé en Chine pour leur transport.

Préparer le Pu Erh pour en savourer tous ses bienfaits

En plus d’être un thé d’exception bio, il possède de nombreux bienfaits et ceux qu’il soit vert ou noir. Contenant peu de caféine, il est réputé pour ces multitudes de propriétés médicinales.

Quant à sa consommation, elle reste traditionnelle en Chine, ce qui permet d’en repérer facilement la qualité.

Par exemple, il ne doit pas contenir de matière étrangère ou de brindille dans les feuilles de théier. L’infusion doit être d’une belle robe rouge sombre et son goût semblable aux fruits secs pour les jeunes Pu Erh et avec plus de caractères pour les vieux Pu Erh.

Les bienfaits du Pu Erh

Le Pu Erh vert ou noir bio est réputé être un puissant antioxydant qui lui permet de faire preuve de nombreux bienfaits :

  • Il aide au maintien d’une bonne santé cardiovasculaire
  • Il est bénéfique contre le mauvais cholestérol en contribuant à le maintenir à un niveau sain.
  • Il participe à la protection des cellules du foie et sur le taux de sucre dans le sang.
  • Il agit sur le bon fonctionnement du système digestif et la circulation sanguine.

Il possède donc de nombreuses vertus utiles à votre corps le protégeant de futurs problèmes de santé !

Afin de profiter au mieux des bienfaits du thé rouge bio, il est bon de savoir le préparer comme il se doit. Cela vous permettra d’en apprécier toutes ces saveurs boisées et fruitées.

Bien préparer son thé chinois

Dans la tradition Chinoise, Pu Erh rouge, vert ou noir se déguste lors d’une cérémonie nommée Gong Fu Sha. Celle-ci permet de révéler toutes les saveurs en faisant infuser les feuilles jusqu’à épuisement des arômes

En revanche, pas besoins d’une cérémonie pour le déguster chez soi. Adaraya vous révèle comment le préparer simplement !

Dans une tasse, mettez 2 à 3g de Pu Erh bio . Faites chauffer une eau fraîche et filtrée à 95°C et laisser infuser le tout entre 5 à 10 minutes selon vos goûts.

Vous pouvez acheter tous nos thés vert, noir et rouge bio sur notre site internet ou en boutique !